vendredi 7 juillet 2017

VOYELLES


                                               — Que fais-tu là, l'A ? dit l'E bileux.
                                               — C'est Lazare qui m'a mis là ! râla l'A.
                                               — Le hasard a bon dos ! pesta l'O.
                                               — Oh ! fait l'I, c'est pas un peu fini tout ce rififi ?
                                               — J'en ai plein le cul ! dit l'U à l'O, allez tous vous faire voir chez l'I grec !

mercredi 5 juillet 2017

ROBERT PLANT


Franchement, les amis, vous pouvez pas me demander ça… vous ne pouvez pas me demander qui est Robert Plant !

Et même si je répondais, vous savez bien que je ne serais pas totalement intègre. Vous savez aussi que je pourrais utiliser des tournures de phrases empanachées d'épithètes ronflants, assaisonnées d'un (énorme) soupçon de mauvaise foi.

Tiens, je me vois bien dire que Robert Plant est le plus grand chanteur de rock de tous les temps… ouaih, je me vois bien dire ça. Sans complexe, je pourrais même dire qu'il est l'archétype du frontman moderne, à la fois hautain, sauvage et effrontément sexy… même pas peur ! Au risque de titiller le cercle des pinailleurs opiniâtres, je serais aussi capable d'affirmer qu'il a inventé le heavy metal, avec ses petits copains de Led Zeppelin… fuck, les pinailleurs ! Et puis, j'ajouterais qu'après la disparition du dirigeable, il a su creuser son propre sillon, mêlant ses acquis électriques à des sonorités plus exotiques.

Vous voyez tout ce que je pourrais dire si vous me demandiez qui est Robert Plant !

lundi 3 juillet 2017

9/11


Un quart d'heure ! Ça fait un quart d'heure que je suis comme un crétin devant ma glace pour choisir une cravate. La bleue ? La rose ? La rose ou la bleue ? Bien sûr, la bleue fait plus classe, mais la rose est plus cool. Aller, ce sera la rose !

Franchement, la tenue c'est hyper important… surtout, aujourd'hui ! Parce qu'aujourd'hui je vais demander la main de Lily, ma collègue de bureau. Elle est jolie, Lily, avec son petit nez pointu et ses fossettes qui se creusent quand elle sourit. Deux ans qu'on se fréquente, il est temps de lui passer la bague au doigt. J'ai envie de vivre auprès d'elle jusqu'au dernier jour de ma vie et je sais qu'elle en rêve aussi.

Je remonte Broadway en sifflotant, il fait beau sur New York en cette fin d'été. Le ciel est si limpide qu'on distingue aisément le panache des long-courriers en partance pour des îles paradisiaques.

À 08h30, je pénètre dans la tour Nord et me faufile dans l'ascenseur le plus proche. J'appuie sur la touche du 87è étage, dans 5 minutes, je serai dans les bras de ma bien-aimée.

Je suis sûr que ce 11 septembre 2001 restera gravé dans les mémoires à tout jamais.